Peut on utiliser du nembutal pentobarbital pour le suicide assisté ?

nembutal poudre

Votre vie vous semble difficile, longue, pénible ? Et vous aimeriez savoir si c’est possible d’utiliser du nembutal pentobarbital pour mettre fin a votre vie ? Alors, c’est article est faite pour vous.  Le canton de Vaud pourrait être le premier de Suisse à faire figurer dans la loi l’assistance au suicide. La portée de cette votation dépasse donc les frontières cantonales et la stricte teneur du scrutin, limité à ce qui se passe dans les EMS et les hôpitaux. Trois scénarios se présentent.

Formulation d’une demande d’assistance au suicide

Auprès d’une association d’assistance au suicide, en l’occurrence Exit, seule de ce type en Suisse romande. Pour être membre, ce qui est un prérequis, il faut être majeur et domicilié en Suisse. Mais la demande peut aussi être formulée auprès d’un médecin traitant.

Exit n’ayant pas le monopole des suicides assistés, il se peut qu’une partie de ceux-ci soient pratiqués dans le cadre étroit d’une relation patient-médecin. Le membre d’Exit doit faire parvenir à l’association une copie de son dossier médical et une lettre manuscrite formulant clairement sa demande. S’il ne peut écrire, un acte notarié doit attester d’une ­demande devant témoins.

Les conditions a remplir

Exit donne une réponse positive aux conditions suivantes: discernement, demande manuscrite avec dossier médical complet, maladie incurable avec pronostic fatal ou invalidité complète, souffrances physiques ou psycho­­lo­giques intolérables. Les polypathologies invalidantes ont pris une part importante. L’impossibilité permanente d’accomplir sans aide des actes ordinaires (faire sa toilette, se vêtir, manger) est retenue parmi les critères d’invalidité.

L’Etat, de son côté, fixe trois critères cumulatifs: capacité de discernement, volonté persistante de se suicider, souffrir d’une maladie ou de séquelles d’accident graves et incurables. Il n’a pas retenu la notion de «grande souffrance» préconisée par certains, trop vague. En revanche, il a renoncé à celle d’«issue fatale imminente», pour ne pas exclure les malades chroniques de l’aide au suicide.

Il a renoncé également à faire une catégorie à part des malades psychiques. La jurisprudence du Tribunal fédéral n’exclut pas ces derniers de l’aide au suicide, si le souhait de mourir est fondé sur une décision autonome. Le règlement d’application imposera une expertise psychiatrique approfondie pour les malades psychiques.

Les utilisations du nembutal pentobarbital

Une utilisation qui a rendu populaires les produits Nembutal est pour vivre une mort sans douleur. La plupart des gens ont obtenu une mort indolore en utilisant le Nembutal pour se suicider. Les vétérinaires utilisent principalement la solution orale de Nembutal pour euthanasier les animaux.

Vous pouvez également l’utiliser pour la sédation. Dans le passé, les gens utilisaient surtout la solution orale de Nembutal pour traiter les problèmes de sommeil. Cependant, des somnifères plus sûrs et des sédatifs ont ete ajoutes.

Que se passe t’il en cas de surdose de solution orale de nembutal pentobarbital ?

Tous les barbituriques sont très toxiques si vous surdosez. Cependant, le surdosage varie d’une personne à l’autre. Par exemple, un malade, senior peut prendre de petites quantités de Nembutal, et ce sera une surdose. La même quantité ne provoquera pas d’intoxication aiguë chez une personne robuste et énergique.

Le surdosage de la solution de Nembutal se manifeste par une dépression respiratoire et du SNC qui peut entraîner une constriction des pupilles à un degré moindre ou une dilatation paralytique si l’empoisonnement est grave, une tachycardie,

A savoir: effets du nembutal

une température corporelle réduite, une aréflexie, une oligurie, une hypotension, la respiration de Cheyne-Stokes. , et le coma. De plus, un syndrome de choc typique et même la mort peuvent survenir. Si vous avez une surdose massive, toute votre activité électrique cérébrale peut s’arrêter.

Vous pouvez inverser l’effet sauf si des dommages hypoxiques se produisent. D’autres complications qui pourraient résulter d’un surdosage comprennent un œdème pulmonaire, une pneumonie, une insuffisance cardiaque congestive, des arythmies cardiaques et une insuffisance rénale.

Quels sont les effets secondaires de la solution orale de Nembutal?

Avant de commencer, il est toujours important de connaître la quantité de solution de Nembutal dont vous avez besoin. N’estimez jamais la quantité dont vous avez besoin. De plus, contactez un médecin si vous ressentez les signes allergiques suivants: difficulté à respirer, urticaire, gonflement du visage, de la langue, des lèvres ou de la gorge. D’autres effets aigus sont : des hallucinations, de la confusion, peu profonde ou faible, de la respiration, un pouls faible, une fréquence cardiaque lente et une sensation d’évanouissement.

La plupart des gens sont très allergiques au Nembutal pentobarbil. Des effets tels que des difficultés respiratoires, un gonflement de la gorge, des lèvres, du visage et de la langue sont des signes que vous pourriez être très allergique. Ils sont des signes de réactions allergiques graves dans votre corps. Si vous ne consultez pas un médecin rapidement, vous pourriez perdre votre concentration ou votre mémoire ou même mourir.

Les effets indésirables du nembutal pentobarbital

Une équipe de surveillance a observé un groupe de personnes hospitalisées et a compilé les effets indésirables énumérés ci-dessous. Cependant, notez que les réactions diffèrent d’un individu à l’autre de sorte que vous pourriez avoir moins ou plus d’effets indésirables après la prise de solutions orales de Nembutal.

  • Somnolence dans le système nerveux – les estimations montrent que les réactions se produisent chez une personne sur trois, c’est donc une réaction très répandue.
  • Attaque du système nerveux – la plupart des utilisateurs sont susceptibles d’éprouver des hallucinations, une mauvaise mémoire, de l’agitation, de la confusion, de la nervosité, de l’insomnie, de l’hyperkinésie et d’autres effets. Tous sont causés par la solution orale de Nembutal qui s’attaque à votre système nerveux.
  • Hyperventilation parce que le médicament attaque le système respiratoire
  • L’effondrement du système cardiovasculaire
  • Problèmes du système digestif tels que les vomissements
  • D’autres réactions courantes étaient :
  • les dommages au foie
  • les éruptions cutanées
  • les maux de tête
  • l’hypersensibilité
  • l’excitation
  • l’agressivité
  • l’irritabilité
  • les cauchemars
  • les nausées
  • la constipation
  • la gueule de bois et la fièvre. 

ceux-ci ont suivi une utilisation à long terme du médicament.

Dépendance et abus au nembutal pentobarbital

La solution orale de Nembutal et d’autres barbituriques ont des éléments qui les rendent addictifs. En raison de ces éléments, les utilisateurs peuvent commencer à en dépendre beaucoup. Ils prennent l’habitude de les prendre ce qui entraîne une tolérance, une dépendance psychologique et physique, surtout si l’utilisateur a soumis le corps à des doses élevées.

Prendre le médicament à fortes doses peut également conduire à des crises de sevrage. Notez que lorsque vous développez une tolérance au Nembutal, vous aurez besoin d’un dosage plus élevé pour maintenir le même niveau de tolérance et d’intoxication. De plus, les signes de dépendance au Nembutal peuvent être proches de ceux de l’alcoolisme.

La combinaison de l’alcool et du Nembutal est fatale Ce qui précède est une liste incomplète d’effets secondaires, et d’autres effets peuvent survenir après la prise de la solution orale de Nembutal. Appelez votre médecin pour confirmer tout effet anormal que vous pourriez ressentir après la prise de Nembutal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!
WeCreativez WhatsApp Support
Notre équipe d'assistance à la clientèle est là pour répondre à vos questions. Demandez-nous n'importe quoi !
👋 Bonjour, comment puis-je vous aider ?